Prévisions hiver 2016 - Météo à Paris

A l'heure où l'on nous annonce un des hiver les plus
rudes depuis longtemps, va-t-on greloter de froid ? Ou allons-nous nous diriger vers
le scénario 2015 où les températures étaient exceptionnellement douces ?

En effet, rappelons que l'année 2016 a enregistré une température moyenne mondiale record
depuis que les relevés météo existent !

Nous allons vous révéler les prévisions saisonnières pour cet hiver 2016 (Décembre,
Janvier et Février). Il est à noter que ce type de prévisions est à prendre avec
beaucoup de précautions. En effet, il s'agit d'une estimation globale du type de
temps que nous pourrions connaitre. La marge d'erreur est en effet très grande !

Décembre : Un mois calme mais froid

Prévisions saisonnières hiver décembre 2016 2017
Décembre 2016
Indice de confiance

Faible

Une fois n'est pas coutume en ce début d'hiver 2016, on observera la présence de hautes pressions sur la moitié Nord de l'Europe et un défilé de perturbations sur la moitié Sud. L'absence de couverture nuageuse pourrait amener à des températures assez froides à cause d'un anticyclone positionné en Russie et nous amenant un air sec.

Janvier : Temps agité et assez froid

Prévisions saisonnières hiver janvier 2016 2017
Janvier 2017
Indice de confiance

Faible

Le mois de Janvier ne sera guère meilleur. En effet, deux mauvaises nouvelles ! D'une part, les dépressions pourraient être plus présentes sur l'ensemble du pays, apportant pas mal de passages pluvieux. D'autre part, l'anticyclone positionné en Russie pourrait faire quelques incursions en France apportant donc de l'air frais et sec. Comme nous resterions en marge de ces deux systèmes d'action, nous aurions alors tantôt de la pluie, tantôt du froid...

Février : Frais et pluvieux !

Prévisions saisonnières hiver décembre 2016 2017
Février 2017
Indice de confiance

Faible

La situation pour la fin de l'hiver resterait pratiquement identique à celle du mois de Janvier. En effet, des dépressions circuleraient de la France vers l'Italie apportant des précipitations (voire de la neige) en abondance. Tandis que les anticyclones resteraient retranchés vers la Russie et pourraient toujours influencer la masse d'air apportant de temps à autre un peu de froid.
Toutefois, il est à noter que le froid serait moins intense, notamment sur la moitié Nord du pays.

Pour résumer, les mois de Décembre et Janvier pourraient être particulièrement froid avec des températures inférieures de 0,5°C par rapport à la moyenne. Tandis que le mois de Février serait légèrement plus doux mais sans excès.

Pour ce qui est des précipitations, on pourrait noter un léger déficit pour le mois de Décembre alors que Janvier et Février seraient particulièrement arrosés avec près de 20% de précipitations en plus par rapport à la normale.

La prévisions saisonnière est assez faible en terme d’indice de confiance pour le moment. Il faut prendre tout ceci avec des pincettes. Comme nous avons pu le constater, l’hiver joue au yoyo entre précipitations à l’Ouest et beau temps au Nord. Dans ce cadre, il est donc difficile de savoir qui l’emportera.

Toutefois, la leçon à retenir pour ces trois prochains mois est que cet hiver 2016 va être probablement plus froid que l’hiver 2015. Attendez-vous également à plus de neige (notamment en montagne) et quelques vagues de froid.

Top articles météo :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
InfolettrePrévisions saisonnières, actualité météo...   Inscrivez-vous !