Prévisions saisonnières printemps 2018 : Printemps hâtif ou tardif ?

prévisions saisonnières printemps 2018

L'hiver 2018 était particulièrement atypique par rapport à ce que nous avons l'habitude d'avoir en région parisienne. En effet, le climat à Paris est dit "océanique dégradé". D'habitude, les températures sont douces en hiver et nous recevons plus de précipitations que la moyenne d'un climat océanique. Jusqu'à présent, nous avons connu une grande période de douceur en janvier mais durant le mois de février, une imposante vague de froid s'est abattue sur notre pays paralysant ainsi nos déplacements. Toutefois, n'oublions pas qu'il s'agit d'un événement isolé. Certains me disent que les dernières prévisions saisonnières n'avaient absolument pas prévu ce scénario. En effet, on a pu relever jusqu'à plusieurs centimètres de neige en Île-de-France et sur bien d'autres régions. Cependant, il ne faut pas oublier que les prévisions saisonnières ne sont qu'un aperçu à longue échéance. Parfois peu fiables, ces prévisions donnent une tendance et sont, par conséquent, incapables de prévoir des phénomènes de courte durée (tempête de neige, canicule très intense, inondation etc...). Je le dis car c'est important de s'en rappeler 🙂

Au regard de ces derniers mois, il est bien légitime de se demander à quoi va ressembler notre printemps 2018 ? Va t-il faire beau ? Allons-nous connaitre de longues périodes de froid ? Voici donc un aperçu des prévisions saisonnières pour le printemps 2018 sur les mois de mars, avril et mai.

Mars : Globalement frais

Prévisions saisonnières printemps mars 2018 Météo à Paris

Mars 2018

Indice de confiance

Bon

Concentrons-nous sur les champs d'action pour ce mois de mars. Il semblerait que les zones de haute pression se cantonnent surtout dans le nord de l'Europe. Les dépressions circuleraient plus bas, depuis la France jusqu'en Russie. Cette configuration fait en sorte que la France serait majoritairement influencée par un vent nord/nord-est qui aura pour effet de rafraîchir par mal les températures. Toutefois, les dépressions qui circuleraient sauverait notre pays ce qui nous garantirait un thermomètre positionné légèrement sous les normales de saison mais pas non plus extrêmement froid. Pour ce qui est des précipitations, nous nous situerions dans les moyennes avec un léger excédent.

Avril : un mois simplement normal ?

Prévisions saisonnières printemps avril 2018 Météo à Paris

Avril 2018

Indice de confiance

Moyen

D'après les modèles météo, le mois d'avril se situerait dans les normales de saison avec des températures conformes à ce que nous pouvons attendre pour un mois d'avril. Par conséquent,le dicton "En avril ne te découvre pas d'un fil est tout à fait approprié". L'anticyclone pourrait venir se positionner un peu plus souvent sur notre pays mais nous resterions en marge ce qui n'assure pas énormément de soleil. Comme la carte le démontre bien, nous pourrions nous situer entre des zones de haute et de basses pressions. Le scénario n'est donc clairement pas défini et le mois d'avril pourrait être très changeant.

Mai : Perturbé et possiblement orageux

Prévisions saisonnières printemps mai 2018 Météo à Paris

Mai 2018

Indice de confiance

Mauvais

La fin du printemps pourrait nous laisser un goût amer. Globalement, ce sont les systèmes dépressionnaires qui influenceraient notre pays apportant son lot de précipitations avec les premiers orages. L'anticyclone des Açores resterait campé sur l'océan Atlantique et nous laisserait entrevoir peu d'espoir pour un temps calme et agréable. Enfin, pour couronner le tout, l'humidité ne nous assurerait des températures en-dessous des normales de saison. Mais attention, la fiabilité concernant ces prévisions pour le mois sont assez mauvaises. Il convient donc de rester prudent...

 

En bref, un printemps qui commencerait sur une allure légèrement hivernale/automnale avec une belle embellie à partir du mois d’avril pour finalement retomber sous les normales de saison au mois de mai. Rappelons que la fiabilité de ces prévisions décroit mois après mois et qu’il faut, peut être, s’attendre à quelques surprises.

Consultez régulièrement l’actualité météo pour en savoir plus sur les mois à venir !

A retenir :

  • Frais et pluvieux en mars et mai
  • De saison en avril

Top articles météo :

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

InfolettrePrévisions saisonnières, actualité météo... Inscrivez-vous !