Définition : Insolation

 

Au sens météorologique, l'insolation correspond à l'éclairement d'une surface par la lumière du Soleil. Pour que l'on parle vraiment d'insolation, il faut que l'ombre portée par l'objet soit nettement visible. Ainsi, on la considère réellement que lorsque la valeur est égale ou supérieure à 120 watts par mètre carré.

L'insolation est très souvent confondu à l'ensoleillement. La durée de ce dernier ne peut être calculé que par rapport aux passages nuageux et rien d'autre.

Pour mieux comprendre, prenons deux exemples très concrets :

- Durée d'insolation : Mettons un bâton fixe à un lieu donné. La durée sera calculé en fonction de tout objet/nuages empêchant les rayons du Soleil de l'éclairer. Par exemple, au cours de la journée, le Soleil pourrait se retrouvé caché derrière un immeuble du point de vue de l'objet.

- Durée d'ensoleillement : Prenons ce même bâton fixe. La condition étant qu'il ne doit y avoir aucun objet qui entrave les rayons du Soleil. Placé sur un toit d'immeuble ou en hauteur, cela permettra d'effectuer une mesure plus exacte. On mesurera cette fois-ci simplement la durée où les rayons du Soleil éclaire cet objet. Seuls les nuages pourraient faire varier cette mesure. Evidemment, selon les saisons, la durée varie étant donné que les journées sont plus ou moins longues.

 

 

Fermer le menu
InfolettrePrévisions saisonnières, actualité météo...   Inscrivez-vous !