Définition : Ciel voilé

 

Un ciel voilé peut s'observer lorsque des cirrostratus (nuages) sont présents. En général, l'apparence du ciel prend une forme laiteuse car ces nuages sont étendus mais peu épais de sorte que l'on peut aperçevoir le soleil à travers.

Un ciel qui se voile peut être la cause de plusieurs phénomènes comme par exemple :

- L'arrivée prochaine d'une perturbation. Nous passons donc d'un système anticyclone à dépressionnaire. On peut ainsi le voir comme les prémices du mauvais temps qui s'installe.

- Les chemtrails, sujet assez sensible dont nous ne traiterons pas ici mais qu'il est possible de consulter sur certains sites dédiés. En français, les trainées chimiques, sont les sillons que laissent les avions derrière eux en plein vol. En fonction du trafic, il est possible d'observer une multitude de bandes blanches qui peuvent mettre du temps à se désagréger.

- La pollution atmosphérique générée par les voitures. Lors de forts pics de pollution, un beau ciel bleu peut apparaître blanchâtre. La lumière du Soleil ne passe alors que de façon tamisée.

La définition exacte d'un ciel voilé reste donc plutôt floue car ceci peut-être la cause de plusieurs facteurs.

 

Fermer le menu
InfolettrePrévisions saisonnières, actualité météo...   Inscrivez-vous !